Communiqué N°3

La sécurité des collaborateurs sur les opérations de levage dans l’industrie représente un enjeu important. De plus, les métiers du levage et de la manutention sont encore trop exposés aux risques de TMS et à l’usure prématurée de l’équipement de travail. Il est de plus en plus demandé aux opérateurs d’être polyvalent et les entreprises cherchent en permanence à améliorer la sécurité et leur productivité. Dans ces métiers à forte pénibilité, les télécommandes industrielles classiques apportent des contraintes supplémentaires.

En réponse à ces enjeux SIATECH, start-up Rouennaise incubée au Village By CA, a développé une télécommande mains libres détectant la posture de l’opérateur pour contrôler la machine. Compacte et robuste, ComHAND simplifie et sécurise le pilotage.

ComHAND radicommande pont roulant potence télécommande industrielle

Photo A : émetteur ComHAND sur bras


L’innovation se trouve dans l’ergonomie et le mode de fonctionnement de la télécommande. Les 6 boutons de direction des télécommandes classiques sont remplacés par seulement 2 boutons au niveau de la bague de contrôle. La détection de la posture du bras permet de contrôler les différentes directions en appuyant sur les boutons de la bague.

 Premières applications : contrôle de ponts roulants, de potences et de palans.

L’utilisation du ComHAND améliore la sécurité de l’opérateur en lui permettant de garder un contrôle permanent de sa machine. En effet il n’est plus obligé de poser sa télécommande pour effectuer ses tâches manuelles. Cela diminue aussi le risque de casser et de perdre la télécommande. La légèreté du dispositif permet d’enlever un fardeau aux opérateurs ayant une intensive de télécommandes. Grâce à la simplification du pilotage, les opérateurs sont plus vigilants à leur environnement. Sur les machines comme les ponts roulants, trois postures commandent les trois directions possibles : Levage, Translation, Direction.

Schéma fonctionnement ComHAND Photo B : Schéma des postures

SIATECH possède déjà de nombreux clients en France dans des domaines d’activités différents tels que Kloeckner Metals, Descours & Cabaud, Renault Cléon, Bouygues Construction, SNCF…

Pour 2019 , la start-up souhaite développer l’export de sa solution en Europe, tout en consolidant son réseau de distribution en France. Pour se faire, l’entreprise aura une forte présence sur les salons spécialisés comme Global Industrie, Hannover Messe, les SEPEM, Preventica.